Urusei Yatsura - Tome 17

Description

On peut être un bébé et tomber éperdument amoureux. Lorsque le petit Ten décide d’envoyer une lettre d’amour à Sakura, la belle infirmière, il doit compter avec un pigeon voyageur particulièrement récalcitrant. Dans cet avant-dernier volume, Asuka (la petite soeur de Mendô allergique aux hommes) est aussi au coeur d’une histoire en trois parties dans laquelle elle intègre une école réservée aux filles, réputée infranchissable aux garçons. Mais résistera-t-elle à l’obstination de ce pervers d’Ataru ?Urusei Yatsura s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires au Japon. En France, il est proposé en version « bunko », mini-format de plus de 300 pages. Le dessin animé ayant été diffusé dans les années 80 sur TF1 (“Club Dorothée”), Urusei Yatsura séduit deux générations de lecteurs qui l’ont identifié comme une valeur sûre du manga d’humour.

Autres informations

Autres albums de la série



Urusei Yatsura - Tome 17

On peut être un bébé et tomber éperdument amoureux. Lorsque le petit Ten décide d’envoyer une lettre d’amour à Sakura, la belle infirmière, il doit compter avec un pigeon voyageur particulièrement récalcitrant. Dans cet avant-dernier volume, Asuka (la petite soeur de Mendô allergique aux hommes) est aussi au coeur d’une histoire en trois parties dans laquelle elle intègre une école réservée aux filles, réputée infranchissable aux garçons. Mais résistera-t-elle à l’obstination de ce pervers d’Ataru ?Urusei Yatsura s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires au Japon. En France, il est proposé en version « bunko », mini-format de plus de 300 pages. Le dessin animé ayant été diffusé dans les années 80 sur TF1 (“Club Dorothée”), Urusei Yatsura séduit deux générations de lecteurs qui l’ont identifié comme une valeur sûre du manga d’humour.

Urusei Yatsura - Tome 17

On peut être un bébé et tomber éperdument amoureux. Lorsque le petit Ten décide d’envoyer une lettre d’amour à Sakura, la belle infirmière, il doit compter avec un pigeon voyageur particulièrement récalcitrant. Dans cet avant-dernier volume, Asuka (la petite soeur de Mendô allergique aux hommes) est aussi au coeur d’une histoire en trois parties dans laquelle elle intègre une école réservée aux filles, réputée infranchissable aux garçons. Mais résistera-t-elle à l’obstination de ce pervers d’Ataru ?Urusei Yatsura s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires au Japon. En France, il est proposé en version « bunko », mini-format de plus de 300 pages. Le dessin animé ayant été diffusé dans les années 80 sur TF1 (“Club Dorothée”), Urusei Yatsura séduit deux générations de lecteurs qui l’ont identifié comme une valeur sûre du manga d’humour.

Autres albums de la série