Rouen par cent chemins différents - Tome 0

Description

L’AUTOBIO EST UN ART PARFOIS DOULOUREUX... Manu est auteur de BD. Il vit à Rouen et il est en train de terminer son premier album, qui raconte un séjour à Rotterdam, avec son amoureuse. Le jour il est bibliothécaire, le soir, il dessine. Tout devrait être pour le mieux, dans le meilleur des mondes sauf que… Il vient de se faire plaquer. Pratique quand on écrit sur son histoire d’amour. Et pour ne rien arranger, il déteste la routine et développe un TOC pas possible : tous les jours, il doit changer de trajet. En zigzaguant, à cloche-pied, à l’envers ou en guidant des touristes, Manu explore les cent chemins imaginaires qui relient son appartement à la bibliothèque municipale en tentant, au passage, d’oublier son amour perdu et de finir son album.

Autres informations

Autres albums de la série



Rouen par cent chemins différents - Tome 0

L’AUTOBIO EST UN ART PARFOIS DOULOUREUX... Manu est auteur de BD. Il vit à Rouen et il est en train de terminer son premier album, qui raconte un séjour à Rotterdam, avec son amoureuse. Le jour il est bibliothécaire, le soir, il dessine. Tout devrait être pour le mieux, dans le meilleur des mondes sauf que… Il vient de se faire plaquer. Pratique quand on écrit sur son histoire d’amour. Et pour ne rien arranger, il déteste la routine et développe un TOC pas possible : tous les jours, il doit changer de trajet. En zigzaguant, à cloche-pied, à l’envers ou en guidant des touristes, Manu explore les cent chemins imaginaires qui relient son appartement à la bibliothèque municipale en tentant, au passage, d’oublier son amour perdu et de finir son album.

Rouen par cent chemins différents - Tome 0

L’AUTOBIO EST UN ART PARFOIS DOULOUREUX... Manu est auteur de BD. Il vit à Rouen et il est en train de terminer son premier album, qui raconte un séjour à Rotterdam, avec son amoureuse. Le jour il est bibliothécaire, le soir, il dessine. Tout devrait être pour le mieux, dans le meilleur des mondes sauf que… Il vient de se faire plaquer. Pratique quand on écrit sur son histoire d’amour. Et pour ne rien arranger, il déteste la routine et développe un TOC pas possible : tous les jours, il doit changer de trajet. En zigzaguant, à cloche-pied, à l’envers ou en guidant des touristes, Manu explore les cent chemins imaginaires qui relient son appartement à la bibliothèque municipale en tentant, au passage, d’oublier son amour perdu et de finir son album.

Autres albums de la série