Élève Ducobu (L') - Tome 23

Description

En bon cancre, Ducobu n'en aime pas moins la langue française et ses figures de style quand elles lui permettent de parvenir à ses fins. Pour rendre chèvre l'instit Latouche, il n'hésite pas à faire montre d'un sens de la dialectique propre à en décourager plus d'un. Et quand il est question de changer la sacrosainte dictée de « La cueillette aux champignons » pour la remplacer par une pièce inédite rédigée par Léonie Gratin, il se montre le plus fervent défenseur des allitérations. Ducobu, un tricheur ? Ne serait-ce pas un pléonasme ?

Autres informations

Autres albums de la série



Élève Ducobu (L') - Tome 23

En bon cancre, Ducobu n'en aime pas moins la langue française et ses figures de style quand elles lui permettent de parvenir à ses fins. Pour rendre chèvre l'instit Latouche, il n'hésite pas à faire montre d'un sens de la dialectique propre à en décourager plus d'un. Et quand il est question de changer la sacrosainte dictée de « La cueillette aux champignons » pour la remplacer par une pièce inédite rédigée par Léonie Gratin, il se montre le plus fervent défenseur des allitérations. Ducobu, un tricheur ? Ne serait-ce pas un pléonasme ?

Élève Ducobu (L') - Tome 23

En bon cancre, Ducobu n'en aime pas moins la langue française et ses figures de style quand elles lui permettent de parvenir à ses fins. Pour rendre chèvre l'instit Latouche, il n'hésite pas à faire montre d'un sens de la dialectique propre à en décourager plus d'un. Et quand il est question de changer la sacrosainte dictée de « La cueillette aux champignons » pour la remplacer par une pièce inédite rédigée par Léonie Gratin, il se montre le plus fervent défenseur des allitérations. Ducobu, un tricheur ? Ne serait-ce pas un pléonasme ?

Autres albums de la série