À la recherche du temps perdu - Tome 3

Description

À la recherche du temps perdu, le grand chef-d'oeuvre de Marcel Proust, adapté en bande dessinée. Une jolie manière de (re)découvrir la richesse de l'univers proustien.Le narrateur voit défiler de sa chambre le ciel et ses teintes changeantes. Il découvre aussi la fête et l'ivresse au restaurant de Rivebelle. Quant aux jeunes filles qu'il observe, il ne les délaisse bientôt plus que pour visiter ce peintre célèbre, Elstir, dont le travail le fascine. Et après lui avoir fait découvrir l'art, Elstir lui fait découvrir l'amour en lui présentant Albertine.« Chaque vignette est un enchantement. » Madame Figaro « La fidélité au texte se conjugue à la fidélité à l'esprit. » Le Monde des livres « L'exercice est périlleux, le résultat va au-delà de ce qu'on est en droit d'espérer. » Chronic'art

Autres informations

Autres albums de la série



À la recherche du temps perdu - Tome 3

À la recherche du temps perdu, le grand chef-d'oeuvre de Marcel Proust, adapté en bande dessinée. Une jolie manière de (re)découvrir la richesse de l'univers proustien.Le narrateur voit défiler de sa chambre le ciel et ses teintes changeantes. Il découvre aussi la fête et l'ivresse au restaurant de Rivebelle. Quant aux jeunes filles qu'il observe, il ne les délaisse bientôt plus que pour visiter ce peintre célèbre, Elstir, dont le travail le fascine. Et après lui avoir fait découvrir l'art, Elstir lui fait découvrir l'amour en lui présentant Albertine.« Chaque vignette est un enchantement. » Madame Figaro « La fidélité au texte se conjugue à la fidélité à l'esprit. » Le Monde des livres « L'exercice est périlleux, le résultat va au-delà de ce qu'on est en droit d'espérer. » Chronic'art

À la recherche du temps perdu - Tome 3

À la recherche du temps perdu, le grand chef-d'oeuvre de Marcel Proust, adapté en bande dessinée. Une jolie manière de (re)découvrir la richesse de l'univers proustien.Le narrateur voit défiler de sa chambre le ciel et ses teintes changeantes. Il découvre aussi la fête et l'ivresse au restaurant de Rivebelle. Quant aux jeunes filles qu'il observe, il ne les délaisse bientôt plus que pour visiter ce peintre célèbre, Elstir, dont le travail le fascine. Et après lui avoir fait découvrir l'art, Elstir lui fait découvrir l'amour en lui présentant Albertine.« Chaque vignette est un enchantement. » Madame Figaro « La fidélité au texte se conjugue à la fidélité à l'esprit. » Le Monde des livres « L'exercice est périlleux, le résultat va au-delà de ce qu'on est en droit d'espérer. » Chronic'art

Autres albums de la série